OCCURSUS / Laure Vovard / artiste / musicienne / claviériste / clavecin / clavicytherium / ensemble d'artistes / répertoire médiéval / baroque / actuel

                                         




Claveciniste, Laure Vovard pratique les claviers dits « anciens », instruments ayant connu de longs siècles d’effervescence, offrant une multitudes d’univers sonores. Elle aime interpréter en soliste et en ensemble les divers répertoires qui en découlent, avec une prédilection pour la musique médiévale et de la Renaissance. Elle apprécie également les créations actuelles dans lesquelles elle retrouve la mise en valeur des richesses de ces instruments.

Elle découvre le clavecin enfant et suit un enseignement au CRR de Nantes où elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales en 1996. En 1998, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). Elle y étudie auprès de grands interprètes, tels que Pierre Hantaï, Kenneth Weiss, Skip Sempé. Elle obtient le Diplôme de Formation Supérieure (DFS) en étant récompensée successivement des Prix de Clavecin (2001), Basse-continue (2002) et Perfectionnement (2004).
Elle a joué avec les ensembles "Fuoco et Cenere" / Jay Bernfeld, "Le baroque Nomade" / Jean-Christophe Frisch et a également eu plaisir à se produire aux côtés d'artistes lyriques tels que Guillemette Laurens, Christophe Dumeaux, Gérard Lesne en France (Cité de la Musique, Salle Gaveau, Festival de la Chaboterie...) en Europe et à l’international (Miami, Tunis, St Pétersbourg)
Elle apprécie particulièrement les projets où les langages fusionnent, dans des programmes comme "Nuove Invenzione" auprès du jazzman David Chevalier au Lieu Unique à Nantes ou avec Pieter Theuns / "BOX" et le groupe pop rock danois Efterklang au Festival d’Aarhus ; ou encore dernièrement dans le ball "Singulis et Simul" de Frederic Nauczyciel, qui associe les codes de la musique baroque à la danse voguing.
Ses projets artistiques, en soliste ou en petit ensemble, se concentrent à la fois sur l’interprétation de la musique médiévale et renaissance et sur la création avec un travail de compositions et arrangements. Ces deux chemins se rencontrent autour de la question du son, du timbre des instruments, notamment ceux cordés en boyaux tels que le clavicytherium, le lautenwerk.
En parallèle de ses activités scéniques, elle est titulaire du C.A de musique ancienne et enseigne aux conservatoires de Fontenay-aux-Roses et de Saint-Cloud. Elle est également accompagnatrice du Département de musique Ancienne du CNSMDP.